La Tartugo ne serait pas ce qu'elle est sans ses archives. Celles-ci sont multiples. Cette multiplicité vient partie du fait que, pendant des générations, l'on n'y a rien jeté des preuves d'une activité foisonnante et partie du caractère méticuleux d'Édouard. L"indéfiniment" de sa note adressée aux générations futures (ci-dessus) ne peut que rencontrer un écho affectueux auprès de ses héritiers qui vivent dans un monde dont la finitude est confirmée de plus en plus tous les jours. 
TURLE PÉTROLE
Charles Turle était entreprenant et, en  homme bien de son temps et de son milieu, il s'intéressa aux énergies fossiles. Son fils Édouard lui emboîta le pas.
     Les deux pompes Texaco rouges furent pendant des décennies un élément visuel et économique incontournable de la rue, autrefois route nationale, aujourd'hui départementale. Le creusement de la fosse à essence fut effectué en décembre 1925. Un dessin intéressant de 1931 montre un projet de transformation de la façade de la grange dans le style art déco industriel de l'époque, avec bandeau de publicité, lanterne AUTO GAZO et jardinière - de toute évidence, Édouard ne donna pas suite.
   La pompe à essence à l'ancienne dut fermer au début des années 70 face à la concurrence et aux pressions de la modernité.
Comptabilité des livraisons essence à la Mairie de Carnoules, 4e trimestre 1963/2e trimestre 1964
Pétroles, pétroles... russe, américain, mexicain. New York, Indianapolis, Paris, Le Havre, Saint-Louis du-Rhône, Marseille, Carnoules...
Les pompes à essence de La Tartugo étaient les mêmes que celles du tableau de Edward Hopper, Gas, 1940
Huile sur toile 66,7 x 102,2 cm, New York, MoMA.
ESSENCE DE VICHY Correspondance de guerre (1939-1941)
 
En qualité de pompiste, Édouard, amateur d'écritures, trouva ses maîtres chez les représentants de plusieurs organismes de l'État pendant la Seconde Guerre mondiale. De septembre 1939 à septembre 1941, les circulaires concernant la règlementation de la distribution des carburants se succèdent à un rythme effréné. Dans une liasse de documents d'environ 3cm d'épaisseur pour cette période figurent des notes envoyées par : la SOCIÉTÉ FRANÇAISE DES COMBUSTIBLES LIQUIDES, 6 rue Adolphe Guiol, Toulon ; la Préfecture (1 Division, Ravitaillement général/Produits pétroliers) ; le Ministère des Travaux Publics et des Transports (Direction des carburants) ; puis, à partir de 1940 de : la S.I.P.D. (Société pour l'Importation des Pétroles & Dérivés) 11, avenue Aristide Briand, Vichy (Pool de la distribution des carburants, Siège Central 4 Avenue Hoche, Paris 8e) ; et du Ministère de la Production industrielle et du Travail/ Direction des carburants/ Secrétariat d'État à la guerre, État-Major de l'armée, 4e Bureau, 3e Section, ainsi que de : la Société pour l'importation des Pétroles & Dérivés, Hôtel d'Amérique, Rue Petit, Vichy. 
 
24/8/39 Note secrète  Règlementation de la consommation des produits pétroliers en temps de guerre
1/8/39  2e note secrète Règlementation de la consommation des produits pétroliers en temps de guerre
29/8/39  Réquisitions par l'Armée : PRIX À APPLIQUER
8/9/39 La fabrication et la vente en gros des supercarburants sont interdites dès la publication du présent arrêté. Interdiction de toute vente au détail. 
14/9/39 Règlementation de la distribution  3e Note secrète Indications portant sur la consommation des produits pétroliers "en application de la Loi du 11 juillet 1936 sur l'organisation de la Nation en temps de guerre"
12/10/39 TRES IMPORTANT Instauration de demandes Consommateurs formule A Détaillants formule C 
13/10/39 RÈGLEMENTS DES RÉQUISITIONS
30/10/39  "Nous vous rappelons que nous ne pouvons ravitailler la clientèle que contre bons d'approvisionnement, et que cette règle est applicable strictement."
13/11/39  "Nous attirons à nouveau votre attention sur le fait qu'il est indispensable que vous suiviez ces indications si vous ne voulez pas vous attirer de très graves difficultés."
17/11/39 Circulaire du Ministre des Travaux Publics et des Transports
18/11/39 Circulaire relative à la distribution des produits pétroliers - Solution donnée à certains cas d'espèce
15/12/39 Courrier général de la Préfecture  "J'ai l'honneur de vous informer que j'ai constaté que les prescriptions du décret du 20 septembre 1939 n'étaient pas rigoureusement observées par les distributeurs, pompistes, garagistes, détaillants de produits pétroliers."
23/12/39 Réglementation de la Consommation des Produits Pétroliers insistant sur la nécessité d'exiger les bons de distribution réglementaire lors de la vente 
n.d. PLAN DE RAVITAILLEMENT PAR FER (Zone non occupée) Délégué régional de St-Sernin  6, R. Adolphe Guiol, Toulon Tél. 33-31
14/03/40 Rappel de la circulaire du 22 septembre imposant l'apposition de l'appellation CARBURANT AUTO aux lieu et place de la marque CARBURANT TOURISME.
19/03/40  QUELQUES REMARQUES SUR LA CIRCULAIRE n°16 du 13 MARS 1940 de la Direction des Carburants SUR LE CONTINGENTEMENT DE L'ESSENCE
et ainsi de suite (dossier disponible pour tout historien intéressé) 
13/06/40 (Préfecture)"Pour le cas où il apparaîtrait nécessaire de détruire les postes d'essence..." (SFCL) "L'approvisionnement des postes d'essence ou de gas-oil situés en dehors des agglomérations est suspendu..." 19/06/40 "En vue de s'opposer aux incursions éventuelles de l'ennemi..." 25/07/40 (Préfecture) "Par circulaire en date du 12 juillet 1940, je vous ai invité à me faire connaître (d'ordre de l'autorité militaire), tous les cinq jours, vos stocks de carburant."
02/08/40 (Secrétariat d'État à la guerre, État-major de l'Armée) NOTE AU SUJET DU RÉAPPROVISIONNEMENT DES DÉPÔTS CIVILS DE PRODUITS PÉTROLIERS
05/08/40 (Ministère de la production industrielle et du travail/Direction des carburants et Secrétariat d'État à la guerre/État-Major de l'Armée/4e Bureau/N°13.615 4/EMA  INSTRUCTION RELATIVE AU CONTINGENTEMENT DES COMBUSTIBLES LIQUIDES...
07/08/40 (directement de Vichy, Hôtel d'Amérique) CIRCULAIRE ADRESSÉE AUX RAFFINERIES ET AUX POINTS NORMAUX D'IMPORTATION DE LA ZONE NON OCCUPÉE
POOL-PB-CV-001 Vichy, 16/10/40 P.B. V. N°9 bis     PRODUITS BLANCS CARBURANTS "Il est formellement interdit de vendre du carburant auto ou de l'alcool hydraté carburant 'départ' des entrepôts, dépôts ou magasins." "Il est formellement interdit d'autoriser la clientèle à effectuer des enlèvements de carburant auto ou d'alcool hydraté carburant aux entrepôts, dépôts ou magasins.".
30 XI 40  (Préfecture) "Il m'est signalé que certains pompistes s'obstinent à accepter de leurs clients des Bons de carburants irréguliers."
09 XII 40  (Préfecture) "Il m'est signalé que de faux tickets de carburants sont actuellement en circulation dans le Département. Pour faciliter les poursuites contre les faussaires..."
11/01/41 (Préfecture) "Les commissions de Contrôle Allemande et Italienne percevaient, jusqu'au 1er décembre, l'essence nécessaire à leurs déplacements, en échange de bons gratuits qui leur étaient délivrés par les soins de M. le Général d'Armée, Secrétaire d'État à la Guerre. J'ai l'honneur de vous faire connaître que depuis le Ier Décembre à la demande des Commissions d'Armistice de WIESBADEN et de TURIN, il est appliqué à cette distribution un nouveau régime par lequel l'essence est délivrée sur présentation de tickets payants, qui doivent être réglés par les Membres étrangers des Commissions."
12/09/41 (SFCL, Toulon) PERTE OU VOL DE TICKETS "Nous vous signalons que les tickets suivants du mois de Septembre ont été perdus ou volés pendant leur transmission .../... Vous voudrez bien nous informer rapidement de la présentation de ces tickets qui, bien entendu, ne devront donner lieu à aucune attribution de carburant ou de lubrifiant."
FIN DE CETTE CORRESPONDANCE PARTICULIÈRE
CIRCUITS COURTS
Alors qu'on s'évertue aujourd'hui à recréer des circuits courts, les archives domestiques de La Tartugo révèlent un réseau commercial très fourni de fournisseurs installés à proximité, principalement à
Carnoules même 
et dans les
villages alentour. 
IMPRESSIONS DE LA PRÉFECTURE
 
Draguignan fut préfecture du Var de 1800 à 1974.
Il semble logique qu'Édouard se soit procuré sa papeterie dans une ville dédiée aux documents administratifs.
D'autres achats s'effectuaient à 
Toulon, qui devint préfecture en 1975.
ACHATS À TOULON
Un papier d'emballage de la maison Jacksim's (ci-dessous), Cours Lafayette, a servi de protège-cahier à un courrier important de la Société Française des Combustibles Liquides, agence de Toulon, daté du 1er juillet 1932. Sigrand avait et a encore une succursale à Toulon, la ville la plus proche, où l'on s'habillait, se chaussait, s'éclairait, faisait effectuer les réparations automobiles. 
Ci-dessous, En 1933, on louait un piano à Toulon. Dans les années 1980, les disquaires indépendants disparaissaient, de même les Dames de France., 
GRANDS MAGASINS
En des temps d'avant la vente par correspondance puis l'avénement de l'informatique et l'armada de points relais et de livreurs, la grande enseigne de la rue Boucicaut avait à Carnoules non pas sa succursale comme à Brixton dans la banlieue de Londres près d'où, dans les années 70, vécut Bernard parti sur les traces des membres de la famille exilés outre-Manche, mais une représentante. C'était, comme L'Union dans le bureau d'Édouard, l'emprise et le mythe de la capitale, Paris, qui s'affirmaient là. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
ACHATS AGRICOLES
AU PAYS DE MIMI
 
La famille Boussuge étant originaire du Vaucluse, sans doute les liens familiaux et amicaux favorisaient-ils les échanges commerciaux avec la région.  
 
 
LES AFFAIRES DES ANCÊTRES
Charles Turle (1723-1796?) Le premier des Turle à s'installer à Carnoules, suite à son remariage, avec une Carnoulaise..
Deux écritures concernant Honoré Turle (1679-?),"ménager", père de Charles, quinquisaïeul d'Édouard. Documents datés des 24 décembre 1750 et 12 mars 1755 ; le troisième, daté du 7 février 1772, concerne ses héritiers. 

© Bernard Turle 2019

Design Graphique FilaemMagaliLatil 2019

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now