© Bernard Turle 2019

Design Graphique FilaemMagaliLatil 2019

 Rez-de-chaussée
Photo (c) 2017
Rosita Carmona
COULOIR, ENTRE-DEUX, ESCALIER 
Autant que dans ses pièces officielles, La Tartugo est dans ses entre-deux, ses paliers, ses alcôves, ses coins dérobés, dans les espaces où l'on n'est censé que passer ou, au contraire, tel un chat, se réfugier dans un angle pour être à l'abri des regards, à l'abri de l'agressivité du monde.   
DU VESTIBULE AU COULOIR
L'ENTRE-DEUX
L'entre-deux relie le vestibule et la remise. C'était un lieu de Maurice, l'endroit où il se changeait pour aller dans les vignes ou dans la forêt pour chasser. Malgré son étroitesse, la pièce revêtait donc un caractère quasi magique : Maurice était celui qui entrait en contact avec la nature. C'est ici et, à côté, dans ce qui avait été une épicerie et qui est devenu ensuite la salle d'eau, qu'il faisait faisander les grives. Aujourd'hui, la pièce est un peu comme un office miniature mais ceux qui se souviennent y recèlent parfois la présence du chamane.
LA SALLE D'EAU
LE GARDE-MANGER
Le garde-manger est un espace infime mais capital. Niché sous l'escalier, c'est là qu'on garde les conserves, les confitures, les pâtes, le riz. Mais pour les enfants, autrefois, c'était la caverne de la Mère Michu, dans laquelle on menaçait de nous enfermer si nous n'étions pas sages. Pas certain que ce fût une menace bien méchante, surtout s'il l'on pensait aux bocaux d'olives ou pots de marmelade qui nous y auraient tenu compagnie.  
L'ESCALIER
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now